Circuits courts : des produits bio et locaux dans les assiettes des jeunes Roquebrunois !

905

Un nouveau dispositif de « plateforme de stockage » a été mis en place par la Ville de Roquebrune-sur-Argens dernièrement, sur les terres agricoles, dans le cadre des circuits courts instaurés dans les écoles et les crèches, afin de permettre aux jeunes Roquebrunois de déguster, au sein des restaurants scolaires, des produits de qualité et cultivés sur la Commune.

Des produits frais et de saison, à haute qualité nutritionnelle, sont proposés chaque jour, au menu de nos plus jeunes. L’autre avantage de ce système d’approvisionnement en denrées réside également dans le fait que les produits transitent sur quelques kilomètres seulement, entre le lieu de cultivation et l’assiette ! Une légumerie a récemment été mise en place sur l’exploitation de Philippe Auda : ce lieu de stockage permet les récoltes de l’ensemble des agriculteurs-partenaires, permettant ainsi d’optimiser les transports jusqu’à la cuisine centrale, où ils sont préparés. Créer une plateforme de stockage est également une percée en termes de politique environnementale : la réduction des gaz à effet de serre est en effet un paramètre non négligeable qui doit être menée, en parallèle de cette quête aux circuits courts, pour en garantir toute la cohérence.

Aujourd’hui, 4 producteurs locaux participent à ce dispositif de circuits courts : Philippe Auda, Stéphane Morféa, David Vazzotti et Jean-Charles Vazzotti. Patates douces, fraises, melons, avocats, butternuts, courgettes, tomates… des produits ultra-frais, diversifiés en fonction de la saison et goûteux pour les papilles de nos jeunes !

Une réunion de travail sur site fut organisée, lundi 30 novembre, quelques jours après la signature de ces trois nouveaux partenariats : l’occasion pour les élus délégués aux Affaires scolaires et à l’Agriculture de rencontrer les producteurs locaux partenaires, en présence de MM. Vivet, Perez et Mme Branger de Scolarest.

Une démarche qui tombe à point nommé puisque la Ville de Roquebrune-sur-Argens se porte candidate au projet porté par l’Agence Régionale pour la Biodiversité de l’Environnement, visant à accompagner les collectivités vers « une restauration collective durable », par l’approvisionnement en produits de qualité, durables et en circuits courts sur son territoire.