Protection des massifs forestiers Lutte contre les véhicules à moteur : prévention et verbalisation intensifiées

496

Roquebrune-sur-Argens, souvent surnommée « la ville verte et bleue » est l’une des plus étendue du Var, mais aussi de France, avec ses 11 600 hectares dont 80% de forêt : elle se trouve de ce fait particulièrement exposée au risque incendie et à de nombreuses atteintes à l’environnement.

Malgré les nombreux panneaux de signalisation rappelant les réglementations et restrictions quant à l’accès aux massifs, le riche patrimoine naturel roquebrunois est victime d’intrusions régulières d’engins motorisés pourtant interdits en ces lieux…

L’usage de motos cross et enduro ou de quads, est réglementé sur l’ensemble du territoire français et, face à cet incivisme dangereux, source de nuisances envers la faune et la flore mais aussi de dangers pour les promeneurs, la municipalité roquebrunoise, par l’intermédiaire de sa Police Municipale agissant en totale interaction avec la Gendarmerie et les Services l’Unité territoriale Grand Estérel de l’Office National des Forêts, a décidé de mettre en place un plan déterminé de lutte contre ce phénomène illicite et pernicieux.

Ainsi, dimanche 3 mars au matin, en présence du Maire, Jean-Paul OLLIVIER, et de son adjoint à la Sécurité, Thierry CALVET, la quasi-totalité des effectifs de Police Municipale répartis en une douzaine de véhicules et de motos, a été mobilisée dans les massifs afin d’abord de sensibiliser les contrevenants, certaines personnes n’étant pas toujours conscientes d’être en infraction.

Nonobstant, les groupes de motards récidivistes pris en flagrants délits seront verbalisés, tout comme les véhicules acheminant les motos – fourgons ou remorques – garés au-delà des barrières DFCI, et dès lors verbalisables.

Cette opération d’ampleur organisée conjointement avec les différentes forces de l’ordre dédiées a porté ses fruits avec plusieurs contraventions, au-delà des nombreuses remontrances de prévention.

Ces opérations « coup de poing », seront renouvelées régulièrement, afin de pouvoir mettre un terme à ces nuisances multiples, à la satisfaction des voisins, des randonneurs et des amoureux d’une nature préservée.

Si vous êtes victimes de nuisances près chez vous ou vous étiez amené à croiser des engins motorisés sur les pistes (quads, 4×4 ou motos), il est important de le signaler sans délai à la PM au 04 98 11 36 80 – 24h/24 et 7j/7.