Nuisances et danger des commerces ambulants sur les plages

753

Le Maire sollicite le Préfet pour des contrôles et des sanctions plus dissuasives et efficaces

Afin de garantir une sécurité optimale et la tranquillité publique sur les plages sambracitaines, le Maire a adressé un courrier au Préfet du Var en vue d’attirer son attention sur les problèmes générés par les commerces ambulants, qui arpentent les plages de notre Commune pendant la saison estivale…

La Ville a pris des dispositions en vue de réglementer cette activité saisonnière, sous la forme d’un arrêté municipal (n°2018/130 en date du 17 mai 2018), dans le but de définir des horaires de vente, d’interdire l’immobilisation des chariots à contenance importante, tout en limitant ce type de commerce sur les plages les plus fréquentées, à savoir la Gaillarde, San Peïre et les Pierrats.

Malgré les verbalisations quotidiennes (amende de 1ère classe, d’un montant de 38€) réalisées par la Police Municipale et les moyens mis en place en vue de faire respecter l’arrêté en vigueur, et de ce fait la sécurité sur les plages des Issambres, des troubles persistent sur la voie publique, notamment entre les commerçants sédentaires et les vendeurs ambulants, considérant cette activité comme une concurrence déloyale. De plus, malgré les mesures coercitives mises en place par la collectivité, les commerçants non-sédentaires ne prennent par en compte les règles stipulées dans l’arrête municipal (pouvant engendrer une peine de 6 mois d’emprisonnement et de 3750€).

Aussi, pour toutes ces raisons cumulées, le Maire, en osmose tant avec les commerçants et professionnels des Issambres au plan socioéconomique, que de nombreux riverains inquiets quant à ces déambulations de chariots en cette période de vigilance « attentats », a sollicité le préfet du Var pour pouvoir disposer de sanctions plu fortes et donc plus dissuasives, dans le cadre d’une réponse juridique et judiciaire la plus large possible, intégrant également une dimension de prévention sanitaire en matière de normes d’hygiène.